Reprise et boîte à goûter 

La semaine dernière j’ai repris le chemin du travail après avoir bien profité des enfants. 

Depuis une semaine, je suis capable de me coucher a 20h30 et de ne pas entendre le réveil le matin. 

Mais au milieu de la fatigue on essaie de gérer au mieux le changement de rythme pour toute la famille. 

Aurore est de loin la plus indépendante du haut de ses presque 12 ans. Je cherche comment lui trouver un moment juste pour elle où elle ne serait pas interrompue toutes les 5 minutes.

Bertille s’est fait de nouvelles copines dans sa nouvelle école et elle est donc heureuse de rester à l’étude le soir pour jouer un peu plus. 

Jonas après la fatigue de la rentrée et la peur de l’inconnu à l’école, est enfin à l’aise et s’adapte plus facilement aux nouveautés, alors aller à la garderie n’a pas posé de problème. 

Léonie est gardée par une super nounou et j’avoue que trouver la perle rare m’a aidée à envisager la reprise sans souci. 

Une reprise avec un bras dans le plâtre m’oblige a adopter un rythme cool car tout est plus long et compliqué. Au final ça n’est pas plus mal pour reprendre en douceur. 

Mais un bras dans le plâtre ne change pas complètement une maman qui aime créer de petites surprises pour ses enfants. Pour le goûter, je ne pouvais pas me résoudre à acheter une boîte peppa pig, alors j’ai customisé des boîtes en plastique avec des lettres en mousse autocollantes trouvées chez Babou.

Les enfants étaient ravis de cette surprise pour leur premier jour de garderie. Ils ont maintenant des goûters qui leur donne la force d’un super héros (et d’attendre le retour des parents )

Un beguin pour ma jolie

Les premiers froids sont là, la fatigue des premières semaines commence à s’estomper, il était donc temps de ressortir mes crochets pour confectionner un petit bonnet à ma douce.

Un joli tuto trouvé sur le net ici, une pelote qui trainait par là et le soir un joli béguin était prêt pour lui tenir chaud lors de nos ballades.

Pour les photos la miss n’était pas très coopérative alors c’est le poupon qui s’y colle.

Un autre béguin couleur moutarde est déjà en cours tellement ça m’a plu de recommencer à crocheter. On attend l arrivée du bébé de ma petite soeur avec impatience pour lui enfiler.

Hedwige la chouette de la sorcière

Depuis le printemps la grande Crevette a été prise d’une passion dévorante pour la lecture des 7 tomes d’Harry Potter.
Après cette lecture assidue,  du haut de ses 9 ans, elle s’ est mise à jouer à la sorcière.
Elle m’a chipé une tunique noire en guise de robe, des bocaux pour y faire ses potions mais il lui manquait un élément indispensable : une chouette.
Une Hedwige,  une chouette blanche pour devenir une vraie sorcière.

Comme j’ai aussi adoré la saga, je n’ai pas résisté bien longtemps à cette demande. Je suis partie du tuto de lisenncabane et équipée d’un crochet n°7 j’ai exaucé le souhait de ma petite sorcière.
image

Après l’avoir emmenée à l’expo à la cité du cinéma, il ne nous reste plus qu’à lui confectionner un chapeau pour être une parfaite sorcière.