Le jour où j’ai découvert … le crochet

Dans un épisode précédent (ici), je vous racontais comment je me suis mise au crochet et ma fréquentation accrue de la mercerie dans laquelle je me rends en général accompagnée de mes loustics.

Et un jour, ma petite némotte a craqué sur un doudou souris exposé. elle ne voulait plus le lâcher et ce jour là elle a quitté la mercerie en pleurs. Et depuis à chaque fois que nous passions devant, elle me montrait cette souris en ce demandant quand elle l’aurait. Petit souci, la souris n’est pas à vendre. Il s’agit d’un kit pour crocheter son doudou (vous pouvez les trouver ici) .

Ursuline la Souris confection wild poppy

Lorsque la sage-femme m’a annoncé qu’il fallait rester allongée un maximum jusqu’à la fin de la grossesse, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée pour me lancer dans le crochet. On voit tellement de jolies choses sur la toile que ça donne forcément envie.

Et là j’avoue avoir triché un peu dans le titre, le débuts ne s’est pas fait en un jour, loin de là.

J’ai d’abord envoyé mon mari m’acheter un kit (il était ravi! mais il savait que je n’avais pas trop le moral à rester au lit alors il a été gentil), puis j’ai essayé de comprendre comment faire des nœuds qui ressemble aux points du crochet. La chaînette, fastoche. Par contre j’ai bloqué sur la maille serrée. Et avec internet uniquement sur mon téléphone avec un débit ralenti c’était compliqué de trouver un site expliquant les gestes avec justes des photos. J’ai finalement trouvé comment faire ces satanées mailles serrées et je me suis lancée doucement au début, puis de plus en plus vite.

Et quelle n’a pas été ma fierté lorsque j’ai pu donner la souris enfin finie à ma fille.

Voilà le résultat, et la petite soeur qui a suivi avec une laine plus fine.

WP_000430

et depuis j’ai régulièrement des commandes de mes filles pour de nouvelles réalisations comme mes petits crayons . Je vous montrerais dès que j’arriverais à avancer un peu la suite de mes aventures au crochet.

Publicités

Une réflexion sur “Le jour où j’ai découvert … le crochet

  1. Pingback: Des cerises pour fêter l’été | Sous l'océan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s