Un beguin pour ma jolie

Les premiers froids sont là, la fatigue des premières semaines commence à s’estomper, il était donc temps de ressortir mes crochets pour confectionner un petit bonnet à ma douce.

Un joli tuto trouvé sur le net ici, une pelote qui trainait par là et le soir un joli béguin était prêt pour lui tenir chaud lors de nos ballades.

Pour les photos la miss n’était pas très coopérative alors c’est le poupon qui s’y colle.

Un autre béguin couleur moutarde est déjà en cours tellement ça m’a plu de recommencer à crocheter. On attend l arrivée du bébé de ma petite soeur avec impatience pour lui enfiler.

Hedwige la chouette de la sorcière

Depuis le printemps la grande Crevette a été prise d’une passion dévorante pour la lecture des 7 tomes d’Harry Potter.
Après cette lecture assidue,  du haut de ses 9 ans, elle s’ est mise à jouer à la sorcière.
Elle m’a chipé une tunique noire en guise de robe, des bocaux pour y faire ses potions mais il lui manquait un élément indispensable : une chouette.
Une Hedwige,  une chouette blanche pour devenir une vraie sorcière.

Comme j’ai aussi adoré la saga, je n’ai pas résisté bien longtemps à cette demande. Je suis partie du tuto de lisenncabane et équipée d’un crochet n°7 j’ai exaucé le souhait de ma petite sorcière.
image

Après l’avoir emmenée à l’expo à la cité du cinéma, il ne nous reste plus qu’à lui confectionner un chapeau pour être une parfaite sorcière.

Plaisir d’offrir #6 – du crochet pour ma petite soeur

Voilà un cadeau que j’étais heureuse de préparer et d’offrir: un nécessaire de crochet pour ma petite soeur.

Quelques pelotes de laine et coton, des crochets, le super livre de tangerinette.
J’ai glissé le tout dans une grande boîte Hema, car je sais d’expérience que le matériel créatif peut vite se transformer en grand bazar pas toujours compatible avec un petit appart parisien.
image

Verdict de l ‘ intéressée : le livre est vraiment top et les explications doublées des vidéos accessibles via QRcode sont vraiment très claires. A tester pour toutes celles qui veulent se mettre au crochet.

Le sapin de l’avent enlainé

En cette fin d’année mon rythme est plus que soutenu, je n’avais donc pas prévu de bricoler quoique ce soit. Mais face aux demandes insistantes de la grande crevette je me suis mise à lui préparer un calendrier home made.

Pour réaliser un sapin de l’avent, il vous faudra une planche (en bois brut ou à peindre selon ce que vous avez) des clous et de la laine verte. Disposez les clous en triangles puis réalisez une toile en laine. Le tronc est peint. Ajoutez quelques pochons au crochet, en feutrine ou en tissu, des pompons ou motifs crochetés pour le décorer.  Glissez les petites surprises et regardez briller les yeux des enfants.

image

A décliner en grand format pour remplacer le sapin si faute de place vous ne pouvez en avoir un.

Bon avent et bons préparatifs de Noël.

La petite trousse cartable

image

A la rentrée mon objectif était de crocheter une chose pour chacune des filles. Une bonne occasion de leur faire plaisir et de me remettre un peu au crochet.
Pour la grande crevette j’ai vite eu envie de lui faire une trousse, par contre je voulais éviter la pose d’une fermeture éclair. En passant à la droguerie pour trouver des pressions aimantées, j’ai craqué sur les attaches type cartable.
Isabelle Kessidjian propose un tuto d’une trousse cartable dans un de ses livres. Ici je me suis inspirée des images et j’ai improvisé.

image

Quelques mailles serrées et une bordure en fil doré plus tard et la trousse de ma grande crevette était là.

image